Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Techfoliance | 24 avril 2018

Scroll to top

Top

No Comments

Mythe 3 – Robo-advisors vs conseillers financiers

Mythe 3 – Robo-advisors vs conseillers financiers

Mythe 3 : Les robo-advisors vont faire disparaître les conseillers financiers

La réalité n’est pas aussi radicale que ça ! La première fonction d’un robo-advisor est de rendre accessible des services de gestion fortune au plus grand nombre en simplifiant une partie du métier de conseiller financier.

Toute la beauté de la technologie c’est d’être capable de réduire les coûts que payent les clients tout en proposant une analyse qui s’appuie sur des volumes gigantesques de données (qui serait impossible à l’échelle de l’homme).

Mais cela veut aussi dire que les conseillers devront contrôler et accompagner les clients dans leurs choix d’investissement pour s’assurer de la conformité et de la cohérence des propositions faites par l’algorithme.

Notre entrons donc dans l’ère des CIFA = Conseillers en Investissement Financiers Assistés !


A lire aussi : Décryptage du jargon de la Fintech

Submit a Comment

Envoyer à un ami