Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Techfoliance | 24 avril 2018

Scroll to top

Top

No Comments

#Londres – MoneyBox mise 5 millions de dollars pour aider les millennials à mieux gérer leur épragne

#Londres – MoneyBox mise 5 millions de dollars pour aider les millennials à mieux gérer leur épragne
Team FR

Moneybox, une application mobile qui veut réconcilier les ‘millennials’ avec la gestion de leurs finances personnelles, annonce une nouvelle levée de 1,75 millions de dollars.

MoneyBox veut encourager la nouvelle génération à mieux gérer son épargne grâce à une application simple d’utilisation, intuitive et ludique. Les clients de MoneyBox pourront investir leur argent dans des entreprises à partir de £1.

Techfoliance_moneybox_LondresL’application n’est toujours pas accessible au public, pourtant cela ne semble pas freiner les investisseurs qui ont misé un total d’environ 5 millions de dollars depuis son lancement en 2015. Il y a peine six mois, en Janvier 2016, la start-up encore en cours de développement avait levé 3 millions de dollars en amorçage auprès du fonds de capital risque Samos Investments et d’un groupe de Business Angels chevronnés issus des secteurs des technologies et de la finance.

Cette fois-ci, MoneyBox accueille le fonds Oxford Capital Partners dans son capital pour réaliser cette nouvelle levée de fonds de 1,75 millions de dollars.

Si vous tentez de comprendre comment une start-up peut lever autant d’argent sans même avoir été lancée, ne cherchez plus, car la réponse se cache dans l’équipe.

L’équipe derrière MoneyBox connaît bien le monde des start-ups et de l’investissement. Charlie Mortimer, l’un des co-fondateurs, a créé la FinTech Ontrees en 2012 qui fut rachetée en 2014 par MoneySuperMarket. Il est diplômé de l’université d’Oxford et de Harvard.

Ben Stanway, également co-fondateur de MoneyBox, a fait partie de l’équipe fondatrice du Hedge Fund Habrok Capital dans lequel il aura travaillé pendant plus de 8 ans. Il est aussi entrepreneur et co-fondateur de la start-up Bloom & Wild, un fleuriste en ligne basé à Londres.

L’équipe peut également compter sur le soutien et l’expertise de Daniel Godfrey, ancien chef exécutif au sein de l’Association pour l’Investissement (l’IA), l’association qui représente le secteur de l’investissement au Royaume-Uni.

Avec cette nouvelle levée de fonds, MoneyBox compte renforcer son équipe et accélérer la sortie de l’application prévue pour Août. Le fonds Oxford Capital Partners se dit particulièrement intéressé par l’approche de MoneyBox de vouloir cibler la génération des ‘millennials’ longtemps mise de côté par les acteurs bancaires traditionnels.

Submit a Comment

Envoyer à un ami